Product was successfully added to your shopping cart.
Product was successfully added to your shopping cart.
Ouvrir une session
Sauge blanche (Salvia apiana) hydrolat

Sauge blanche (Salvia apiana) hydrolat

0,00 $CA

(Temporairement indisponible)

Précédent

Romarin ct. verbénone (Rosmarinus officinalis) hydrolat

Précédent

Verge d'or du Canada (Solidago canadensis) hydrolat

Sauge blanche (Salvia apiana) hydrolat

Soyez le premier à commenter ce produit

Disponibilité : Temporairement indisponible

0,00 $CA

Description

Nom latin : Salvia apiana
Nom français : Sauge blanche
Nom anglais : White sage, Bee Sage
Famille : Labiées
Pays d'origine : États-Unis

 Histoire et origine

 La sauge blanche est originaire du Sud-ouest de l’Amérique du Nord; elle aime les sols secs et bien drainés. Ses fleurs sont hermaphrodites et ce sont les abeilles et autres butineurs qui assurent la pollinisation. Les peuples Autochtones l’ont incluse dans leurs rites et s’en servent comme remède polyvalent. En bain de sudation, elle sert à traiter le rhume et la grippe. Les feuilles broyées sont utilisées pour préparer un shampoing, une teinture et une lotion pour raidir les cheveux. Les feuilles peuvent aussi être fumées et mangées. Fait intéressant, les feuilles sont aussi utilisées pour éviter la malchance à la chasse dans le cas où une femme en période de menstruation aurait accidentellement touché l’équipement... La sauge blanche est sacrée pour les Amérindiens, qui s’en servent pour faire des bâtonnets de fumigation. Elle aurait la propriété de purifier l’aura des mauvaises énergies.

Lire la suite

Fiche technique d'aromathérapie

Méthode d'extraction : Distillation à la vapeur d'eau
pH : 3,6
Arôme et goût :

L’arôme est presque trop puissant. Il ressemble à un mélange de sauge et de romarin en plus concentré. Le goût se comporte tout à fait différemment. Même non dilué, il est très doux, plus sucré que la sauge officinale, ni herbacé ni floral. Tout à fait unique et plutôt délicieux.

Stabilité et conservation : Inconnue.

Propriétés et indications

Réellement un des hydrolats les plus extraordinaires et puissants. Bien que le goût de l’hydrolat de sauge blanche soit très agréable, on ne recommande pas l’usage de la sauge blanche en interne. La sauge blanche est principalement utilisée pour ses propriétés énergétiques. Il s’agit de la sauge du désert traditionnellement utilisée par les Amérindiens lors des rituels, des fumigations et des cérémonies de guérison.

Le champ énergétique de cet hydrolat est phénoménal. Le pendule atteint presque l’horizontale; un balan très puissant. Utilisez-le en vaporisation pour nettoyer l’aura, pour purifier et programmer les cristaux et autres outils de guérison. On peut aussi l’appliquer sur les chakras et les méridiens énergétiques et le vaporiser dans l’air pour disperser les énergies négatives dans les salles de guérison ou chez vous. On évite d’appliquer directement sur les objets en métal poli puisqu’il risque d’en altérer le fini. 

Lire la suite

Documentation et références

  • CATTY, Suzanne, Hydrosols: The Next Aromatherapy
  • The Illustrated Encyclopedia of Essential Oils
  • La Flore Laurentienne
  • Native American Ethnobotany