Product was successfully added to your shopping cart.
Product was successfully added to your shopping cart.
Ouvrir une session
Sapin baumier (Abies balsamea) hydrolat

Sapin baumier (Abies balsamea) hydrolat

De : 8,33 $CA

(Disponible)

Précédent

Gingembre (Zingiber officinale) hydrolat

Précédent

Mélisse officinale (Melissa officinalis) hydrolat

Sapin baumier (Abies balsamea) hydrolat

Soyez le premier à commenter ce produit

  • Québec vrai
  • USDA Organic

Disponibilité : Disponible

De : 8,33 $CA

* Champs obligatoires

De : 8,33 $CA

Description

Nom latin : Abies balsamea
Nom français : Sapin baumier
Nom anglais : Balsam Fir
Nom autre : Iroquoien ou Huron: Annedda
Famille : Pinacées
Pays d'origine : Québec, Canada

 Histoire et origine

Le sapin baumier est un arbre emblématique des forêts boréales du Québec. Ce conifère peut atteindre jusqu'à 40m de haut. Le terme « baumier », désigne toutes plantes ayant un effet apaisant de différents problèmes. Il s'accommode de presque tous les habitats, mais il préfère un climat froid et un sol humide.  Le sapin fait partie intégrante de notre patrimoine. Autour du sapin, toujours vert, nos familles se rassemblent pour célébrer l'amour, l'abondance et la chaleur au cœur de l'hiver. 

Autrefois, les branches de sapin était utlisées pour construire des campements de fortune mais surtout comme partie intégrante de la médecine populaire dans la tradition amérindienne pour ses fonctions immunitaires et anti-infectieuses.

Dans la tradition amérindienne, on fait des décoctions de branches et d'aiguilles, et on recueille la gomme blanche qui se forme sur l'écorce. On l’utilise en pommade ou baume pour soigner les blessures mineures, les piqûres d’insectes et pour traiter les troubles cardiaques, pulmonaires et le cancer. On l’utilise aussi pour ses propriétés analgésique dans les cas de rhumatismes. 

« L'annedda : l'arbre de vie », par Jacques Mathieu rétablit dans son ouvrage le sapin baumier comme étant le véritable « Arbre de Vie » cité dans les écrits historiques du début de la colonie. Cet arbre guérisseur a sauvé les marins de Jacques Cartier atteints de scorbut, et tenant compte de ses multiples propriétés médicinales reconnues, ainsi que des recherches récentes faites par les chercheurs de l’université de Chicoutimi, on peut aussi faire appel à lui pour la lutte contre le cancer. Ils ont en effet démontré en laboratoire, que l’huile de sapin faisait mourir les cellules cancéreuses sans toutefois affecter les cellules saines. On peut vraiment dire qu'il s'agit d'un  « Arbre de vie ».

Lire la suite

Fiche technique d'aromathérapie

Partie distillée : Rameaux et aiguilles
Méthode d'extraction : Distillation à la vapeur d'eau
pH : 3.8-4
Arôme et goût : Arôme et goût de forêt. L’arôme est à la fois mouillé et sec au nez. Le goût est peu prononcé et se trouve à son avantage dans des boissons chaudes et sucrées.
Stabilité et conservation : Stable, durée de conservation de 14 mois à 24 mois. L’arôme prend sa forme après 6 mois.

Propriétés et indications

Tonique général, antiseptique, stimule le système immunitaire, mucolytique et expectorant (systèmes respiratoire, rénal et reproductif); il est d’un grand secours pour ceux qui souffrent d'affections saisonnières (ajouter ¼ à ½ tasse d’hydrolat au bain ou à la douche de deux à trois fois par semaine). Le sapin peut également servir de diurétique. Il contribue à l'expulsion de l'eau dans les jointures et produit de bons résultats lorsque appliqué en compresses pour les douleurs rhumatismales, arthritiques et musculaires. Le sapin stimule légèrement la circulation tout en étant calmant pour l'esprit. Il ouvre et élargit les champs énergétiques. Pour décongestionner, on l’utilise en compresses appliquées sur la poitrine, seul ou en synergie avec des huiles essentielles. 

Lire la suite

Documentation et références

  • CATTY, Suzanne, Hydrosols: The Next Aromatherapy, Healing Arts Press.
  • LAWLESS, Julia, The Illustraded Encyclopedia of Essential Oils, Element.
  • MARIE VICTORIN, La Flore Laurentienne, Gaëtan Morin Éditeur.
  • MOERMAN, Daniel E., Native American Ethnobotany, Timber Press.