Product was successfully added to your shopping cart.
Product was successfully added to your shopping cart.
Ouvrir une session
Carvi (Carum carvi) huile essentielle

Carvi (Carum carvi) huile essentielle

0,00 $CA

(Temporairement indisponible)

Précédent

Oliban (Boswellia carterii) huile essentielle

Précédent

Cyprès bleu d'Australie (Callitris intratropica) huile essentielle

Carvi (Carum carvi) huile essentielle

Soyez le premier à commenter ce produit

  • Québec vrai
  • USDA Organic

Disponibilité : Temporairement indisponible

0,00 $CA

Description

Nom latin : Carum carvi
Nom français : Carvi
Nom anglais : Caraway
Famille : Apiacées (Ombellifères)
Pays d'origine : Hongrie, Inde

Histoire et origine

Le carvi est une plante herbacée de la famille des apiacées. Elle est originaire du sud de l’Europe, d’Asie et d’Inde, mais on la retrouve aujourd’hui partout dans le monde, sauf dans les régions chaudes et humides. Elle est cultivée pour ses feuilles, mais principalement pour ses graines qui sont utilisées comme condiment en cuisine et pour leurs propriétés médicinales. Son nom vient de l’arabe karwaia qui signifie « graine ».

Lire la suite

Fiche technique d'aromathérapie

Partie distillée : Semence
Méthode d'extraction : Distillation à la vapeur d'eau
Caractérisques : Liquide mobile limpide de couleur jaune pâle. Son odeur est épicée et chaude.
Propriétés en aromathérapie : Mucolytique+++. Cholagogue, carminative, cholérétique++, stimulant général et gastro-intestinal, détoxifiant.
Indications : Bronchite catarrhale aiguë+++. Insuffisance hépato-biliaire++, dyspepsies+, atonie digestive, spasme digestif, aérophagie, flatulences.

Action énergétique et émotionnelle

Une énergie chaude qui donne du cœur au ventre et qui stimulera les personnes hésitantes.

Lire la suite

Usages

Alimentaire

Le carvi est utilisé en cuisine pour parfumer les plats de légumes et de viandes. Il est très utilisé en industrie agro-alimentaire car il rend de nombreux aliments plus digestes et savoureux.

Synergie

Il se marie bien à la muscade, la coriandre, le cumin, l’anis et le fenouil.

Sécurité et contre-indications

  • Présence de cétones. Risque neurotoxique et abortif.
  • À éviter chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et les sujets épileptiques.
  • Usage interne à faibles doses et sur de courtes durées. Il est conseillé de consulter un aromathérapeute.

 

Chromatographie

Lot B-CACARHUN11N (2013/02)

Hongrie

Cétones terpéniques : carvone (54,56 %), cis dihydrocarvone (0,67 %)

Monoterpènes : limonène + β-phellandrène (44,25 %)

Documentation et références

  • FRANCHOMME, Pierre, Docteur PÉNOËL, Daniel, L’aromathérapie exactement, Éditions Roger Jollois.
  • MCVICAR, Jekka, La passion des herbes aromatiques-culinaires-médicinales-cosmétiques et comment les cultiver, Guy Saint-Jean éditeur.
  • TEUSCHER, Eberhard, ANTON, Robert, LOBSTEIN, Annelise, Plantes aromatiques – Épices, aromates, condiments et huiles essentielles, Édition Lavoisier TEC & DOC.